MAZOUT DE CHAUFFAGE ET CARBURANTS
Analyse des marchés
Stable
stable.png
Le pétrole hésite mais se renforce
Le pétrole est légèrement orienté à la hausse ce mardi, sans toutefois compenser les fortes pertes enregistrées la veille, sur fond d'inquiétudes quant à l'offre mondiale.

Les cours pétroliers ont fortement baissé lundi, le marché se laissant envahir par la crainte d'une offre élevée chez différents pays producteurs, même si certains observateurs jugeaient ce repli accentué par des considérations techniques.

"Le marché attend toujours confirmation de la mise en oeuvre de l'accord de l'Opep", a déclaré Jingyi Pan, analyste chez IG Market.

Le 1er janvier, le cartel a fait entrer en vigueur deux accords, l'un en son sein et l'autre avec des pays extérieurs comme la Russie, pour réduire la production générale, mais des doutes demeurent sur leur concrétisation, faute de données concrètes avant la fin du mois.

En conséquence, les cours, qui avaient profité ces dernières semaines de ces accords, ont pâti lundi d'éléments défavorables venus du cartel.

"On s'attend à une hausse des réserves (américaines) de pétrole cette semaine", a ajouté Jingyi Pan. Toute hausse des réserves pétrolières aux Etats-Unis est interprétée comme un recul de la demande de la première économie mondiale, ce qui pèse sur les cours.