MAZOUT DE CHAUFFAGE ET CARBURANTS
Analyse des marchés
Tendance à la hausse
hausse.png
Le pétrole remonte sur un marché hésitant
Les prix du pétrole remontent mardi après une forte baisse la veille, le marché s'acclimatant à l'idée d'une hausse de la production des membres de l'Opep+.

A Londres, le baril de Brent ou brut de mer du nord, pour livraison en juin vaut 63,85 dollars à Londres, en hausse de 2,74%.

A New York, le baril américain de WTI (West Texas Intermediate), aussi appelé Texas Light Sweet, pour le mois de mai gagne 2,80%, à 60,29 dollars.

Depuis la décision jeudi de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et de ses partenaires d'augmenter graduellement leur production au cours des prochains mois, le marché de l'or noir peine à trouver une direction forte: en nette hausse jeudi, les cours avaient piqué du nez lundi, avant de se reprendre mardi.

Dans un premier temps, les investisseurs se sont focalisés sur l'optimisme de l'OPEP+, qui mise sur une reprise rapide de la demande de pétrole alors que le monde se déconfine et que les déplacements reprennent.

Depuis le début de l'année, le marché du pétrole mise sur cette reprise de la demande: Le Brent gagne 22,5% depuis le 1er janvier et le WTI 23,4%.